2013-10-16T07:00:48+02:00

Les anges ne sont pas faits pour la vie, tome 1 de Patrick Lunant

Publié par Hell-eau-dit

2013 ♦ Atria ♦  259 pages ♦

Littérature française, Gay ♦

Quatrième de couverture :

Franck et Julien s'aiment et partagent une vie de couple. Leur rencontre était une évidence, l'équilibre qu'ils recherchaient, la chaleur d'un foyer et d'une vie simple, comme tout le monde... Chacun portant en lui les rejets, les humiliations, les souffrances d'un passé que génère la différece.

Mais Franck veut un enfant, il veut être père. L'adoption n'étant pas envisageable, il se lance dans la quête éperdue d'une femme acceptant d'être mère pourteuse. Dans ce premier tome, Franck rencontre Elizabeth, la réponse possible à son besoin vital d'être père. Mais celle-ci va exiger de lui qu'il se raconte. Elle veut conaître l'homme qui se tient devant elle et qui lui demande de lui prêter ... son ventre !

Franck, presque malgré lui, va accepter de se livrer à elle, crûment, avec sincérité, sans pudeur, sans rien omettre de son passé, et aves ce délicieux cynisme derrière lequel il est tellement facile de cacher ses blessures, ses peurs, ses doutes. Et puis il y a Julien ... Cette volonté d'avoir un enfant est un projet qu'ils doivent porter ensemble ...

Mon avis :

La première fois que je lis un roman de cet auteur : Les anges ne sont pas faits pour la vie est son troisième roman. Une découverte que j'ai faite grâce à la participation à un partenariat avec Livraddict et les éditions Atria.

 

L'intrigue

Franck et Julien s'aiment, ils semblent avoir tout pour être heureux. Seulement Franck souhaite avoir un enfant.  Il va faire la rencontre d'Elyzabeth, une femme qui accepte d'être la mère porteuse.

Les personnages

Quand Franck va faire la rencontre d'Elyzabeth (Babeth pour les intimes), elle va exiger de lui qu'il lui raconte qui il est réellement. On apprend alors que Franck et Babeth ont en commun leur cynisme mais qui cache en réalité un grand manque de confiance en soi. 

On apprend donc beaucoup sur le passé de Franck, et combien il a été difficile pour lui d'en arriver là où il en est aujourd'hui. 

Franck est un personnage auquel on s'attache beaucoup. 

Le style d'écriture

Une lecture fluide. Une narration à laquelle le présent et le passé se mélangent. Quand Franck raconte son passé, nous connaissons les impressions d'Elyzabeth se qui donne du réalisme et nous donne l'impression d'être des clients dans la salle de restaurant où Babeth et Franck déjeunent. L'auteur a choisi de mettre les pensées des personnages en italique. 

Parfois le dialogue semble être long, donc du coup on ne sait pas où s'arrêter pour ne pas perdre le fil de la conversation. 

Un premier tome qui nous donne envie de connaître la suite et surtout de savoir comment va aboutir ce projet d'enfant pour Franck et Julien. Surtout de savoir si Elyzabeth se sent prête ou assez en confiance pour être la mère porteuse de ce couple. 

Donc on se pose beaucoup de questions pour la suite. 

Pour conclure, j'ai bien apprécié cette oeuvre légère. Je ne manquerai pas de lire le deuxième tome.

Je remercie les éditions Atria et Livraddict qui m'ont permis de découvrir ce roman.

  

 

Du même auteur :

Les orangers du Palatin

Maman Zita

 

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog