2015-01-10T07:47:49+01:00

Les royaumes Oubliés : La légende de Drizzt, tome 01 : Terre natale de R.A. Salvatore

Publié par Hell-eau-dit

Couverture : Todd Lockwood

♦ 1990 ♦ Milady  443 pages ♦

♦ Fantasy ♦

Titre original : Forgotten Realms: The Legend of Drizzt, book 01 : Homeland

Quatrième de couverture :

Drizzt est un elfe noir né en Outreterre où le pouvoir s'obtient par la guerre ou le meurtre. L'honneur, l'amitié, l'amour n'y ont pas leur place et Drizzt y fait le rude aprentissage d'une vie de servitude. Bien qu'il ait été élevé dans un système de valeurs totalement perverti et qu'ils soit rompu à l'art du combat, il sait qu'il n'est pas comme les autres. Il aspire à une vie différente et refuse de devenir un assassin au service des siens. Mais pour survivre, Drizzt est obligé de dissimuler et même nier sa véritable nature. Jusqu'au jour où il devra se battre seul contre tous !

Mon avis :

J'ai acquis ce roman grâce au swap Voyage en Terre du milieu, dans lequel on devait choisir des romans ayant pour thème des elfes, et donc ma binôme m'a choisi les trois premiers volumes de cette saga.

L'intrigue

Les elfes noirs aussi appelés les drows vivent à Menzobberranzan, un lieu où règne l'obscurité, une cité installé sous la surface du Royaume Oubliés. Les jeunes drows sont élevés et apprennent que leur peuple a été contraint de se replier en ses lieux et ont pour ennemis jurés les elfes de la surface. Parmi eux, Drizzt de la maison Do'Urden se sent différent de tous les drows qui l'entoure.

Un univers noir par la couleur de peau des elfes, par l'ambiance mais aussi le décor. 

Les personnages

Drizzt Do'Urden est le troisième fils de sa maison. Il a la particularité d'avoir des yeux couleurs violet quelques choses de peu commun au sein des drows. Il va apprendre à se battre et à servir sa maison. 

On retrouve quelque chose d'assez original dans cet univers, ici, les femmes sont celles qui possèdent le plus haut rang. Elles sont plus fortes que les hommes et font règner l'autorité d'une main de maître. Beaucoup de personnages principaux sont présents. J'aurai peut-être aimé une relation plus approfondis entre Drizzt et l'une de ses soeurs, Vierna qui semble remarquer la différence de Drizzt avec son peuple. Mais comme les femmes sont chargées de mettre de l'ordre, Vierna mettra de la distance dans la relation avec son frère. 

Cependant une personne se préoccupe réellement de Drizzt, il s'agit de Zack Do'Urden le maître d'arme qui va enseigner l'art de combattre au jeune Drizzt.

Même si Drizzt est décri comme un jeune drows, nous voyons que son apprentissage va durer plusieurs années, au moins trente ans si je ne me trompe pas. Mais bon, on sait que les elfes ont une très grande espérance de vie. 

Le style d'écriture

J'ai adoré les descriptions de l'auteur surtout au moment des combats. Il parvient parfaitement à nous faire imaginer la scène par un narrateur à a troisième personne du singulier.

Pour conclure, j'ai mis beaucoup de temps à achever cette oeuvre. Cependant j'ai quand même passé d'agréable moment. Les complots sont très bien structurés. Le roman s'achève a un tournant vraiment important pour notre personnage principal, nous n'avons donc pas le choix de lire la suite de ses aventures pour savoir ce qu'il va advenir de Drizzt Do'Urden. 

Une oeuvre qui a été adapté en bande dessinée, si l'occasion se présente je ne manquerai pas de la lire, je pense  qu'il y est de forte chance à se que je sois plus attirée par l'adaptation.

Ma note : 3.5/5 - Divertissant !

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog