♦ 2008 ♦ édition 1 tome ♦

♦ Yaoi, homosexualité ♦

Quatrième de couverture :

Masachika Fujimaki, le nouveau responsable de la pension des Glycines, contraint les locataires à quitter leurs chambres dans une période de 6 mois. Fujimaki est froid, indifférent et ... gay ! Contre toute attente, Kei Kuraya, un des locotaires, est mystérieusement attiré par cet homme bien moins insensible qu'il n'y paraît ... Happy Love life entre hommes dans la pensions des glycines ! 

Mon avis :

Wisteria Manor est un manga qui met en relation une histoire entre deux hommes. Un groupe de jeune homme vit dans un pensionnat dirigé par une dame âgée qui maheureusement décède. C'est alors que son petit fils, Fujimaki va prendre la relève. Il se trouve contraint de renvoyer tous ce petit monde, car il est incapable de s'occuper de l'internat lui-même. Or, il va se retrouver malgré lui à faire la cuisine pour eux, et va montrer son côté sensible peu à peu.

Il est beaucoup attaché à cet endroit. Lors d'une soirée, il discute de sa grand-mère avec l'un des colocataires, Kei. On sait que l'aclool ne fait jamais bon méngae. Le lendemain Kei se réveille dans le lit de Fujimaki. C'est alors que Kei se pose des questions, est-il réellement amoureux de sa collègue de travail ?

Pour conclure, une petite histoire légère qui se lit très rapidement. Les dessins sont très bien. Les hommes sont tous des beaux goss =D. Un seul tome c'est vraiment court, j'aurai aimé une histoire un petit peu plus approfondis. A lire quand même !

Tag(s) : #Manga
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :