2015-10-02T16:26:04+02:00

Le Prisonnier du ciel de Carlos Ruiz Zafón

Publié par Hell-eau-dit

Couverture : 

Photo F. Català-Roca 1949

♦ 2011 ♦ Pocket ♦ 378 pages ♦

♦ Contemporain ♦

Titre original : El Prisionero del cielo

Quatrième de couverture :

Barcelone, 1957.

La sonnette tinte sur le seuil de la librairie Sempere. Le client approche de Daniel en boitant. L'objet de sa visite ? Un magnifique exemplaire du Comte de Monte-Cristo... Qu'il laisse à l'attention de Fermín, en congé, accompagné d'un curieux message du passé...

C'étaient les heures noires du franquisme : à la prison de Monjuïc, parmi les damnés du régime, Fermín portait le numéro 13. Les fantômes refont surface. Dans l'ombre, le Cimetière des Livres oubliés cache toujours son secret...

Mon avis :

Le Prisonnier du ciel fait partie d'une saga qui s'intitule Le Cimetière des Livres Oubliés. Malgré une explication disant que ce tome peut être lue indépendamment des deux autres, je dois bien avouer que je ne suis pas d'accord. Car on retrouve les personnages de Daniel Sempere et de Fermín, deux personnages principaux qui ont toutes leurs importances dans la saga et si on ne lit pas au moins L'ombre du vent, on ne parviendrait pas à cerner la personnalité de chacun d'eux.

L'intrigue

Comme dit dans la quatrième de couverture, Daniel va recevoir la visite d'une étrange personne, qui va mettre du mystère dans cette histoire.

Cependant, alors que l'intrigue se déroule en 1957, nous faisons un saut en arrière en 1939 pour en apprendre plus sur le passé de Fermín. Une partie qui prend bien les trois quarts du roman.

Je n'ai pas lu le livre de Monte-Cristo donc je ne peux pas vous dire s'il y a réellement des ressemblances entre les deux.

Les personnages

On retrouve beaucoup de personnages présent dans les deux tomes précédents. Daniel Sempere et Fermín restent les deux personnages principaux les plus attachants. Ils sont deux amis très fidèles.

Le style d'écriture

J'ai retrouvé la plume poétique de l'auteur, mais pas autant que dans les deux premiers tomes. Une écriture qui reste fluide, l'auteur c'est très bien quand arrêter ces chapitres.

Pour conclure

A la fin de ce roman, je suis restée assez sur ma faim. En effet, des questions restent encore sans réponse. Peut-être des réponses que l'on retrouve dans le Jeu de l'ange, cependant impossible de me souvenir de l'histoire dans son intégralité, il faudrait donc peut être que je repasse par ce dernier.

Sinon pour Le Prisonnier du Ciel, j'ai passé un agréable moment dans cette lecture. Comme je l'ai déjà dit plus haut, je pense qu'il est utile de lire avant les deux premiers tomes avant de lire celui-ci. 

Ma note : 3.5/5 - Très bon livre -

 

Du même auteur :

L'ombre du vent

Le jeu de l'Ange

Dehors m'attendait un lundi glacial saupoudré de flocons de neige qui flottaient dans l'air et adhéraient aux passants telles des araignées de lumières suspendues à des fils invisibles.

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog