2016-06-11T07:50:22+02:00

L'élégance du hérisson de Muriel Barbery

Publié par Hell-eau-dit

♦ 2006 ♦ folio ♦ 413 pages ♦

♦ Contemporain, Drame ♦

Quatrième de couverture :

Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains maitns auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants. 

Je m'apelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons; la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. 

Mon avis :

Un roman qui était dans ma liste d'envie depuis un très bon moment, puis très récemment j'ai eu l'occasion de l'avoir et je n'ai donc pas manqué l'occasion pour me lancer dans cette lecture. Je ne regrette pas ! Une très belle découverte que ce soit au niveau des personnages, du texte ou même de l'intrigue. 

Le style d'écriture

Le style d'écriture est très bien choisi. Narration écrit à la première personne du singulier sous le point de vue des deux personnages principaux Paloma et Renée. Style avec beaucoup de poésie et de réflexion philosophique. 

Les personnages

Comme il est déjà dit dans la quatrième de couverture, Paloma est une petite fille très intelligente. Nous nous en rendons compte par la narration, avec laquelle nous connaissons les pensées et les sentiments de la petite fille. Pensées qui nous laissent très perplexes car elle ne ressemble pas à celles de la petite fille de treize ans.

Puis Renée qui elle tente de rester dans son rôle de concierge. Pourtant est aussi intelligente et surtout très cultivé. Elle m'aura bien fais rire devant chaque situation où elle envisage plusieurs scénarios de réponse possible. Si on parle ici de L'élégance de l'hérisson, il s'agit bien de Renée. Très froide à l'extérieure, elle dresse ces piques pour se protéger et pourtant élégante de l'intérieur. 

Toutes les deux se cachent derrière une apparence de conformité. 

Un troisième personnage que je me dois de parler aussi est Kakuro. Un Japonais qui va être le nouveau propriétaire d'un appartement de l'immeuble. Il sera alors le nouveau centre d'intérêt de ces occupants mais surtout de ces occupantes. Même si Kakuro arrive pratiquement au milieu du roman, il est le personnage-clé entre Renée et Paloma. Il va être en quelque sorte l'intermédiaire qu'il va permettre leur rencontre. En effet Kakuro n'est pas dupe, il voit très bien qui se cache derrière le personnage de la concierge et de la petite fille taciturne.

Une complicité va alors s'installer avec ces trois personnages. 

L'intrigue

Nous vivons donc le quotidien de cette petite fille intelligente et pourtant très malheurese et de la concierge cultivée et pourtant affublée de préjugés. 

Un roman qui parle des préjugés, des représentations sociales, ainsi que le sentiment de dépression ou même encore du suicide. Mais surtout de l'espoir, il nous montre qu'il faut aller au-delà des conventions sociales. 

Pour conclure, L'élégance du hérisson est un roman humain et d'une très grande beauté. Il nous apprend à regarder d'un autre point de vue tous ceux que l'on croise au quotidien.

J'ai adoré cette histoire. Je vous le recommande vivement ! Une adaptation au cinéma existe également qui est très fidèle au roman. Cependant, lisez en premier le roman avant de vous lancer dans la lecture du roman.

Ma note : 5/5 - Un coup de coeur !

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog