2012-11-07T12:00:00+01:00

La porte des Enfers de Laurent Gaudé

Publié par Hell-eau-dit

http://www.livraddict.com/covers/4/4775/couv33640296.jpg

Couverture :

David Alan Harvey

2008Actes sud267 pages

Contemporain, fantastique ...

 

Quatrième de couverture :

 

Au lendemain d'une fusillade à Naples, Matteo voit s'effondrer toute raison d'être. Son petit garçon est mort. Sa femme, Giuliana, disparâit. Lui-même s'enfonce dans la solitude et, nuit après nuit, à bord de son taxi vide, parcourt sans raison les rues de la ville. Mais, un soir, il laisse monter en voiture une cliente étrange qui, pour paiement de sa course, lui offre à boire dans un miniscule café. Matteo y fera la connaissance du patron, Garibaldo, de l'impénitent curé don Mazerotti, et surtout du professeur Provolone, personnage haut en couleur, aussi érudit que sulfureux, qui tient d'étrange discrous sur la réalité des Enfers. Et qui prétend qu'on peut y descendre ...

Ceux qui meurent emmènent dans l'Au-Delà un peu de notre vie, et nous désespérons de la recouvrer, tant pour eux-mêmes que pour apaiser notre douleur. C'est dans la conscience de tous les deuils - les siens, les nôtres - que Laurent Gaudé oppose à la mort un des mythes les plus fort de l'histoire de l'humanité.

Solaire et ténébreux, captivant et haletant, son nouveau roman nous eomporte dans un ''voyage'' où le temps et le destin sont détournés par la volonté d'arracher un être au néant.

 

Mon avis :

 

J'ai choisi de lire La Porte des Enfers, car elle fait partie de la liste du Baby Challenge Littérature contemporaine.

Jolie couverture, j'adore la photo, elle représente l'une des rues de Naples en Italie.

 

Dans ce roman dès le début on connait le pourquoi, mais ce qu'on ignore c'est le comment. Nous avons un premier point de vue, où l'intrigue se déroule en 2002. Nous apprenons que Fillippo veut se venger d'un homme.

Avec, le deuxième point de vue, nous sommes plongé dans les rues de Naples en 1980, où Matteo et son fils, Filippo, se retrouvent face à une fusillade qui ne sera pas sans conséquence pour nos deux personnages.

 

Il est très difficile de faire un résumé de l'histoire sans trop en dévoiler. Donc je ne vais pas en dire plus sur l'intrigue. Je pense que la quatrième de couverture en dis déjà beaucoup trop. 

 

Le style d'écriture est superbe. On est très vite submergé par la plume de l'auteur. On voyage avec lui, on est auprès des personnages, dans l'ambiance et le décor des rues de Naples. 

Les personnages sont tous très attachant et ont tous leur importance. 

 

Pour conclure, nous sommes tous de même très touché par le drame de cette famille.

Mais ça ne sera pas un coup de coeur pour moi, car même si j'ai été séduite par le style d'écriture, l'histoire en elle-même ou même l'ambiance du roman ne m'ont pas charmé.

commentaires

Nico 18/11/2012 19:04

J'ai surtout aimé le début du roman, après dans les Enfers, j'ai eu plus de mal. Cela reste dans l'ensemble une lecture agréable, mais pas inoubliable non plus. Comme souvent avec cet écrivain,
d'ailleurs.

Val84 07/11/2012 14:30

Je l'ai lu aussi pour le même challenge. Et moi non plus, je n'ai pas aimé. C'est trop lugubre.

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog