http://image2.archambault.ca/2/4/F/0/ACH002420915.0.580x580.jpg

 

Couverture : 

© F. Catala-Roca

2009 Robert Laffont 537 pages

Contemporain, Espagne, Aventure, Mystère

 

Titre original : El juego del ángel

 

Quatrième de couverture :

 

<< Je t'emmènerai dans un endroit secret où les livres ne meurent jamais et où personne ne peut les détruire ... >>

 

Dans la turbulente Barcelonne des années 1920, David, est un jeune écrivain hanté par un amour impossible, reçoit l'offre insepérée d'un mystérieux éditeur : écrire un livre comme il n'en a jamais existé, << une histoire pour laquelle les hommes seraient capable de vivre et de mourir, de tuer et d'être tués >>, en échange d'une fortune et, peut-être, de beaucoup plus. 


Mais du jour où il accepte ce contrat, une étrange mécanique de destruction se met en place autour de lui, menaçant les êtres qu'il aime le plus au monde. En monnayant son talent d'écrivain, David aurait'il vendu son âme au diable ? 


Pour reprendre sa liberté et sauver la femme qu'il aime, David puise ses forces dans la Barcelonne encoùutante du Cimetière des livres oubliés, où se côtoient des êtres abandonnés de l'humanité mais aussi des personnages attachants, uniques, puissants, à l'image de ceux qui ont fait de L'Ombre du vent un immense succès international.

 

Mon avis :

 

La première fois, j'ai été attiré par ce livre grâce à la couverture et au titre. Sans m'en rendre compte je m'étais tous de suite mise à le lire. Quand j'ai vu que sur le forum de livraddict une lecture commune était proposée, je me suis jetée sur l'occasion pour le relire.

 

Une fois de plus je n'ai pas été déçu. J'ai même pu redécouvrir certain passage que j'avais oublié.

Un style d'écriture très bien écris, j'apprécie de plus en plus l'auteur. J'aime particulière ses métaphores, voici un extrait.


" Les rues étaient désertes sous la lune de mercure. Je levai les yeux et crus voir le spectre d'une tempête noire déployer ses ailes au-dessus de la ville. Un souffle de lumière blanche fendit le ciel et une chape de gouttes de pluis s'abattit tel un essaim de poignards de cristal. Un instant avant que la première goutte touche le sol, le temps s'arrêta et cent mille larmes de lumière restèrent suspendues dans l'air comme des grains de poussière "

 

On retrouve le cimetière des livres oubliés comme dans L'Ombre du vent . Le narrateur, David Martín a eu une enfance très difficile, malgrès cela il arrive par s'en sortir grâce à l'aide de ses amis. Il souhaite être payé pour se qu'il écrit. Quand un éditeur lui fait une proposition, il accepete sans vraiment réfléchir. Grâce à l'argent qu'il gagne, il va s'acheter une propriété dont il a toujours rêver, la maison dans la tour.

David Martín va très vite se rendre compte que cette maison cache beaucoup de mystère. Andreas Corelli un mystérieux éditeur lui fait une étrange proposition, écrire une nouvelle religion ... 

 

Pour conclure, se livre est riche en mystère et rebondissement. On se demande toujours se qui va lui arriver. Le jeu de l'ange et  l'Ombre du vent sont en quelques sorte liés car c'est avec un grand plaisirs qu'on retrouve le cimetière des livres oubliés et la librairie de Sempere et fils.

Il n'a pas été un coup de coeur mais il reste tous de même vers le haut de ma liste des livres que j'ai adoré. 

 

Autre roman : 

L'Ombre du vent

 

 

Avis des autres participants : 

Frankie 

Pomm

Marmotte

Luna

Felina

Favole

Ô pâle étoile

tachas

Tag(s) : #Espagne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :