2011-07-14T22:37:00+02:00

Le papillon des étoiles de Bernard Werber

Publié par Hell-eau-dit

Albin michelin2006250 pages

Science fiction, comportement humain

 

Quatrième de couverture :

 

« Cette planète est notre berceau mais nous l'avons saccagée. Nous ne pourrons plus jamais la soigner ni la retrouver comme avant. Quand la maison s'effondre, il faut partir. Recommencer tout, ailleurs et autrement. Le Dernier Espoir, c'est la Fuite. » 

Décidant d'aller voir si l'aventure humaine peut recommencer ailleurs, un jeune ingénieur en aéronautique conçoit et fabrique un gigantesque voilier solaire, capable de se propulser dans le vide interstellaire. A son bord, 144.000 passagers, dont la descendance aura une chance de parvenir à destination, après un voyage de 1000 ans.

 

Mon avis :

 

Comme d'habitude on retrouve une très jolie couverture. Contrairement aux autres romans que j'ai lu de cet auteur cette fois si le récit n'est pas coupé par des explications, on a droit  a un récit sans coupure. Par contre on retrouve l'esprit philisophique de Werber que j'aime tant dans ses romans.

 

"Nous pensons que le jour nous voyons mieux que la nuit. C'est faux le jour nous discernons des évènements tout au plus à quelques dizaines de kilomètres, et le ciel notre vision est limitée par les nuages ou la couche atmosphérique. Alors que la nuit... La nuit nous apercevons des étoiles à des milliers de kilomètres. La nuit nous voyons loin, nous voyons dans l'espace et le temps"

 

Je l'ai lu d'une traite.

Un milliardaire est fasciné par le projet d'un scientifique aux idées utiopique, celui de crée un meilleur monde ailleur. Pour cela ils doivent construire un vaisseau étant capable de voyager avec 144 000 personnes à son bord. C'est alors qu'un grand recrutement commence pour choisir les meilleurs, pour faire en sorte de ne pas reproduire les même erreurs sur la nouvelle Terre. Malgrè les nombreuses initiatives, la bétise humaine finis par reproduire le même cycle. Beaucoup de personnes pensent que Werber se répétent dans ses romans. C'est vrai, mais à chaque fois j'ai pourtant l'impression qui nous présente ses idées différements. 

 

Pour conclure, il n'est pas mon premier roman de cet auteur et il ne sera certainement pas le dernier. Même si j'ai été très déçu par cet fin. Car je n'aime quand un roman se finis avec tout un tas de question en tête. Mais c'est peut être se qui me donne réellement envie de lire ces romans. 

 

Du même auteur :

Les thanatonautes

L'empire des anges

Nous les dieux

Le souffle des dieux

Le mystère des dieux

Les fourmis

Le jour des fourmis

La révolution des fourmis

Paradis sur mesure

Le miroir de Cassandre

commentaires

Mes lectures. 15/07/2011 13:27


Je connaissais déjà ce roman de nom car j'apprécie beaucoup Bernard Werber mais ton avis m'a donné envie de l'acheter =).


Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog